La FMM suspend ses relations avec le ministre de la Communication en protestation contre son « exclusion systématique »

La FMM suspend ses relations avec le ministre de la Communication en protestation contre son « exclusion systématique »
0 commentaires, 26/02/2013, Par , Dans Politique

La Fédération marocaine des médias (FMM) a décidé de « suspendre toute relation avec le ministre de la Communication et de boycotter toutes les activités qu’il organise » et d’adresser au Chef du gouvernement et à l’ensemble des partis politiques et des groupes parlementaires une lettre de protestation contre « l’exclusion systématique » dont elle se dit faire l’objet.

Dans un communiqué publié à l’issue de la réunion de son bureau exécutif, tenue lundi à Casablanca, la FMM, qui assure être « l’unique représentant » du secteur des médias au sein de la Confédération générale des entreprises du Maroc, a indiqué que sa décision intervient « suite au refus du ministre de la Communication de tenir ses promesses concernant l’approche participative et le dialogue avec tous les acteurs du secteur médiatique au sujet des chantiers relatifs à la presse et aux médias dans notre pays ».

La FMM déplore également « le non-respect du ministre de tutelle de ses engagements pris lors de réunions précédentes, ainsi que son approche d’exclusion continue envers la Fédération marocaine des médias ».

La Fédération a aussi condamné son « exclusion des débats autour des médias et de la communication, notamment sur le contrat-programme, ainsi que le manquement du ministre de la Communication à sa promesse vis-à-vis de la distribution équitable de la subvention destinée à la presse écrite nationale, régionale, électronique et gratuite », ajoute le communiqué.

La FMM a en outre décidé de se retirer de l’Organisme de justification de la diffusion (OJD/Maroc), réitérant son « attachement à la mise en place d’une instance nationale de controle de la justification de la diffusion des journaux, à l’instar de l’audimat ».

Mots Clefs:
Maroc

À propos said boulif

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *