La chef du Minurso au Sahara rencontre de hauts responsables marocains à Rabat

La chef du Minurso au Sahara rencontre de hauts responsables marocains à Rabat

La Canadienne Kim Bolduc, nommée en mai dernier à la tête de la mission de l’ONU au Sahara (Minurso) mais qui n’a pas pu prendre ses fonctions jusque-là, a été reçue vendredi par les autorités marocaines à Rabat.

Les ministres des Affaires étrangères, Salaheddine Mezouar, et de l’Intérieur, Mohammed Hassad, ont exprimé à Mme Bolduc « la pleine disposition » du Maroc « à lui apporter le soutien et l’assistance nécessaires pour l’accomplissement de ses fonctions », indique un communiqué de la diplomatie marocaine cité par l’agence MAP.

Il n’est pas mentionné si la responsable onusienne doit, dans la foulée, prendre son poste à Laâyoune.

Le 22 janvier, au terme d’un entretien entre le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon et le roi Mohammed VI, Rabat a toutefois exprimé son « soutien » aux activités de la Minurso ainsi qu’aux efforts de médiation de Christopher Ross, l’envoyé personnel de M. Ban.

Le royaume a affirmé pour cela avoir obtenu des « assurances » sur « la neutralité (…) des responsables de l’ONU », ainsi que sur le « respect strict » du mandat de la Minurso.

Mots Clefs:
MarocSahara

À propos reda Tijani

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *