La 4G sera commercialisée au Maroc en 2015

La 4G sera commercialisée au Maroc en 2015

L’évolution vers la 4G est de nature à stimuler la croissance de la consommation privée au Maroc, à travers le développement et l’usage d’offres des biens et services liées au commerce mobile (m-commerce), a relevé une étude de la direction des Etudes et des prévisions financières (DEPF), relevant du ministère de l’Economie et des Finances.

Cette technologie permettra d’opérer un changement dans l’activité économique, en favorisant l’innovation dans les services aux entreprises via l’usage de solutions collaboratives, notamment le Machine to machine (M2M), leur permettant d’être plus performantes et plus productives, note l’étude sur « le déploiement de la téléphonie mobile de 4ème génération au Maroc : Opportunités et défis ».

Permettant des hauts débits avec de faible temps de latence, cette technologie est au bénéfice de l’entreprise en améliorant sa productivité et en renforçant la mobilité et la virtualisation de son espace de travail, souligne l’étude.

Cette technologie permettrait l’usage important de la data mobile et ouvrirait également l’accès aux nouveaux usages du numérique, notamment les téléchargements de multimédias haute définition, la visiophonie, etc, de façon fluide et en situation de mobilité.

La croissance rapide du nombre d’internautes marocains, stimulé par la 4G, boosterait le marché intérieur pour les entrepreneurs du Net, qui ont émergé au cours des trois dernières années, précise la DEPF.

Par ailleurs, l’adoption de la 4G augmenterait l’utilité que les particuliers retirent de l’usage des services sur internet, depuis l’utilisation de moteurs de recherche au e-shopping et à l’egov, en passant par la consommation de médias et l’accès à l’information.

Les performances liées à la technologie 4G seraient également derrière le développement de nombreuses activités et services différenciés autour de la visiophonie et le cloud, estime l’étude.

La 4G a également un potentiel significatif de réduction de la fracture numérique au Maroc en permettant la réduction des inégalités entre territoires en matière de numérique, surtout qu’une fracture numérique sépare les populations citadines des populations rurales et les plus aisés des plus pauvres.

Concernant les inhibiteurs du déploiement de la 4G, la DEPF souligne qu’ils peuvent concerner notamment l’appétence du marché vis à vis de la technologie, le prix des équipements des réseaux et des terminaux 4G qui risquent d’être chers surtout au Maroc où le pré-payé domine et le partage de la valeur entre les différents acteurs de la chaine de valeur de l’écosystème 4G notamment, opérateurs, équipementiers et producteurs de contenus.

Concernant les opportunités liées au déploiement de la 4G, l’étude relève la nécessité de relancer le chiffre d’affaires du secteur après la baisse de 4,1 pc enregistré entre 2011 et 2012, le renforcement de la croissance et de la compétitivité de l’économie marocaine à travers une meilleure implémentation de l’économie mobile, ainsi que l’existence d’un tissu industriel dominé par les PME et dont l’usage de la 4G constitue une opportunité pour tirer le meilleur parti du potentiel offert par cette technologie en termes d’échanges de données et d’applications développés.

Le renforcement des bénéfices tirés par les internautes de l’usage de la data mobile au Maroc, l’existence d’une population jeune qui est le moteur de l’usage de la data mobile, des services en lignes offerts, le développement de services liés au m-gouvernement et la croissance de l’équipement au Maroc en smartphone et tablettes, constituent également des opportunités à saisir qui permettront au Maroc d’accroître la consommation de la data mobile.

L’affluence des TIC au Maroc marquera un nouveau tournant, avec l’avènement de la quatrième génération de la téléphonie mobile qui est prévue en 2015 par l’ANRT, illustrant ainsi l’étape charnière qu’a atteint le secteur des télécommunications.

Mots Clefs:
Maroc

À propos said boulif

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *