Sécurité régionale : Kerry salué le rôle important que joue le Maroc

Sécurité régionale : Kerry salué le rôle important que joue le Maroc

Le secrétaire d’Etat américain John Kerry, en visite à Rabat, a salué vendredi le rôle joué par le Maroc, un allié de Washington, afin d’apporter « plus de sécurité et de prospérité » régionales, tout en signalant les défis sociaux du pays.

« Le Maroc joue un rôle moteur important, et les Etats-Unis se tiendront au côté (du Maroc) sur cette voie », a déclaré M. Kerry lors de la 2e session du « Dialogue stratégique » entre responsables des deux pays.

« Les 18 accords signés par le Maroc avec le Mali montrent que le royaume amène une plus grande sécurité et une plus grande prospérité dans la région », a-t-il notamment estimé, en référence à la récente tournée du roi en Afrique subsaharienne.

Dans l’après-midi, le diplomate américain a été reçu par le souverain chérifien à Casablanca, la capitale économique, avant de s’envoler vers les Etats-Unis.

Mohammed VI a affirmé que « le contexte régional et international actuel » renforçait « la pertinence et la profondeur » du partenariat Rabat-Washington, a indiqué le Palais royal dans un communiqué publié par l’agence officielle MAP.

Il contribue « à la stabilité, la sécurité durable, la prospérité partagée et au développement humain du continent », a-t-il également plaidé.

En matinée, John Kerry, accompagné de son homologue marocain Salaheddine Mezouar, avait par ailleurs exprimé le soutien de son pays au processus de réformes engagé durant le « printemps arabe » et symbolisé par l’adoption en 2011 d’une nouvelle Constitution sur initiative royale.

Il avait toutefois relevé un « défi » auquel le Maroc est confronté, celui « de fournir du travail et un horizon à la jeunesse » dans un pays où « 60% des habitants ont moins de 30 ans ».

Si le taux de chômage au Maroc, pays de 35 millions d’habitants, est officiellement compris entre 9% et 10%, il atteint près de 30% chez les jeunes selon la Banque mondiale.

Mots Clefs:
MarocUSA

À propos Ahmed Belaarej

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *