Karzai au Royaume-Uni pour discuter du retrait des troupes britanniques

Karzai au Royaume-Uni pour discuter du retrait des troupes britanniques
0 commentaires, 28/01/2012, Par , Dans Monde

Le Président afghan Hamid Karzai s’est rendu au Royaume-Uni dans le cadre d’une tournée qui l’a conduit en Italie et en France, afin de discuter du retrait des troupes britanniques avec le Premier ministre David Cameron, rapporte samedi la BBC.MM. Karzai et Cameron devront signer un accord définissant les modalités de coopération entre les deux pays après le retrait des troupes britanniques de toutes les opérations de combat en 2014.

La Grande-Bretagne dispose de 9.500 soldats en Afghanistan, soit le deuxième plus important contingent en Afghanistan, après celui des Etats-Unis.

L’accord devra également porter sur la construction d’une académie pour la formation des officiers en Afghanistan, à l’image de l’Académie de l’armée britannique de Sandhurst.

L’entente permettra, en outre, à la Grande-Bretagne de continuer à fournir son soutien à l’Afghanistan après le retrait des troupes britanniques due combat.

Londres s’était engagé à soutenir l’Afghanistan même après le retrait des troupes de combat, pour préserver les acquis réalisés durant les dernières années.

La réunion fait suite à l’annonce, par la France, du retrait de ses troupes à la fin 2013, après la mort de quatre soldats français dans la province de Kapisa.

Vendredi soir, le ministère de la Défense britannique a annoncé le décès d’un soldat dans la province du Helmand, dans le sud de l’Afghanistan, portant ainsi à 397 le nombre des militaires britanniques tués en Afghanistan depuis l’invasion de ce pays en 2001 par les forces de la coalition.

À propos François Deville

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *