Jordanie: vague de manifestations en Jordanie après l’annonce d’une hausse des prix du carburant

Jordanie: vague de manifestations en Jordanie après l’annonce d’une hausse des prix du carburant
0 commentaires, 14/11/2012, Par , Dans Monde

Des milliers de Jordaniens sont descendus dans la rue mercredi, au lendemain de l’annonce d’une hausse des prix du carburant, décision qui a suscité une vague de colère parmi la population.

Des manifestants en colère bloquaient la principale rue du centre-ville d’Amman, et d’autres manifestations ont été signalées dans plusieurs villes après l’appel à manifester lancé par l’opposition.

En outre, environ la moitié des 120.000 professeurs des écoles publiques ont fait grève mercredi après un appel en ce sens de leur syndicat, affectant au moins 2.000 écoles dans le pays, selon des responsables du syndicat d’enseignants.

Des avocats ont cessé le travail à Amman alors que d’autres syndicats annonçaient qu’ils examinaient une action similaire, et des groupes de jeunes et certains partis politiques ont annoncé qu’ils allaient manifester dans plusieurs villes du royaume hachémite.

Ces protestations sont survenues quelques heures après l’annonce d’une hausse des prix de l’essence: (de 0,71 dinars (0,78 euros) à 0,80 dinars (0,88 euros)– et de la bonbonne de gaz domestique –de 6,5 dinars à 10 dinars (11 euros), soit une augmentation de 53 pc.

La Direction de la sécurité publique a déclaré que les manifestations de la nuit avaient fait 14 blessés, dont 10 policiers, après que des manifestants en colère eurent attaqué un commissariat à Irbid (nord) et des bâtiments gouvernementaux à Salt, à l’ouest d’Amman.

À propos François Deville

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *