Je n’ai pas trouvé un moyen de passer ma voix. Je souhaite que ma réclamation retienne toute votre attention.

Je n’ai pas trouvé un moyen de passer ma voix. Je souhaite que ma réclamation retienne toute votre attention.

J’ai porté une plainte conte une société immobilière qui a eu beaucoup de retard dans la livraison, j’ai engagé un avocat pour réclamer mon avance, le tribunal a prononcé le verdict contre cette société de rompre le contre de près-vente et de me récupérer l’avance. Le problème c’est que mes avoirs dus sont versés dans une caisse au barreau des avocats. Depuis 6 mois, je n’arrive pas à les récupérer et mon avocat m’a dit que le blocus est au niveau du barreau des avocats de Rabat et il m’a recommandé de voir avec lui.

Après plusieurs tentatives de le rencontrer (chaque mercredi matin depuis plusieurs semaines), j’ai enfin pu le voir mercredi le 29/08/2012. J’ai été vraiment choqué par le nombre des clients ayant le même problème qui n’ont pas récupéré leurs avoirs depuis des mois voire des années.

D’après mes conversations avec la plupart d’eux, ils ne savent pas quoi faire et le barreau pousse toujours les rendez-vous avec eux sans résultat. Une femme divorcée pleure devant les présents qu’elle n’ a pas pu récupérer la pension pour subvenir aux besoins de sa petite fille, un autre homme qu’a eu un accident depuis 1995 et la justice a prononcé son verdict  afin qu’il soit indemnisé par l’assurance en 1999 et jusqu’à  maintenant il engage un autre combat celui du blocus au niveau de cet barreau des avocats de Rabat.

Ainsi, la plus grande surprise quand j’ai demandé au barreau les raisons de ce blocus, il m’a répondu que l’avocat doit me signer un désengagement. J’ai essayé de savoir de quoi il s’agit exactement, il a répliqué qu’il n’a aucune relation avec moi dans cette affaire (ana ma3andi bik hta 3alaka), j’ai lui répondu comment et pourquoi mes indemnités sont bloqués dans cette caisse! il m’a répété la même réponse (ana ma3andi bik hta 3alaka), j’ai lui répondu que ce n’est pas professionnelle et je vais recourir encore fois à la justice et à la presse pour réclamer mon droit. Il m’a dit : écoute va où tu veux aller (Sir fin bghiti). J’ai quitté son bureau la bouche bée.

Vraiment j’appelle ça: Hogra, fouda….

Ce genre de comportement et d’agissement ne sème que la haine et le manque de confiance dans les institutions de l’Etat et dans ces juristes qui ont pour mission défendre leurs clients. Je me demande pourquoi cette nouvelle loi qui soit disant vise à organiser la profession des avocats stipule que toutes indemnités dus aux clients des avocats doivent être déposer directement dans la caisse du barreau au lieu de la faire directement pour le client et clarifier exactement comment cette loi doit être appliquée. Ceci est à cause de l’absence d’un décret d’application de l’article 57  de la loi 28-08 organisant la profession d’avocat, c’est pourquoi la porte est ouverte aux abus et chacun interprète cette loi à sa façon (okola kai dir ma bgha f l3ibad).

Citoyen marocain… (EL HAOUD KARIM)

Mots Clefs:
Accident

À propos said boulif

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *