Israël : Deux ministres originaires du Maroc dans le nouveau gouvernement Netanyahu

Israël : Deux ministres originaires du Maroc dans le nouveau gouvernement Netanyahu
0 commentaires, 19/03/2013, Par , Dans Monde

Le 33ème gouvernement israélien vient d’être annoncé après quarante jours de longues et âpres négociations. Dans la photo de famille figure deux ministres natifs du Maroc.

Deux ministres originaires du Maroc dans le nouveau gouvernement israélien, dirigé par Benjamin Netanyahu. Il s’agit d’Amir Peretz occupant le maroquin de l’Environnement et Meïr Cohen chargé du département des Affaires sociales. Le premier est natif de Bejaâd en 1952, parlant le dialecte marocain, il l’avait, d’ailleurs, démontré devant les micros des médias officiels à l’occasion de sa visite au Maroc, le 17 février 2006, au cours de laquelle il était reçu par le roi Mohammed VI. Le second est né, en 1955, à Essaouira.

Peretz et Cohen deux parcours politiques différents

Peretz et Cohen sont issus de deux horizons politiques différents. L’enfant de Bejaâd est un ancien syndicaliste. Son coup de génie, il le réalisa en 2005 lorsqu’il parvient à battre aux primaires du parti travailliste, Shimon Peres, l’actuel président d’Israël, devenant ainsi le premier juif séfarade à la tête de cette formation de gauche réputée pour être un bastion des ashkénazes, notamment les Polonais. Une prouesse suivie immédiatement, en 2006, par sa nomination à la tête du ministère de la Défense. Une première pour un juif d’origine marocaine. Seul David Levy, natif de Rabat, avait réussi un tel parcours en occupant le prestigieux ministère des Affaires étrangères à trois reprises.

Après la débâcle de l’armée israélienne au Liban contre les forces du Hezbollah, en août 2006, Peretz est contraint de quitter son poste. Il coupe, ensuite, les liens avec le PT et rejoint la nouvelle formation « Hatnuah » (le Mouvement), créée, il y a juste deux mois, par Tzipi Livni, ex-premier ministre.

Cohen est membre du parti Yesh Atid (Il y a un avenir), une toute jeune enseigne politique de centre qui fêtera le 30 avril prochain, son premier anniversaire. Elle est dirigée, depuis, par Yaïr Lapid, un ancien journaliste de la presse écrite et de la télévision. Meïr Cohen  est le maire de Dimouna, une ville très connue dans le monde entier pour son complexe nucléaire.

Un autre séfarade dans l’équipe Netanyahu

En plus de Peretz et Cohen, un autre séfarade figure dans la photo de famille du 33ème gouvernement israélien. Il s’agit de Sykvain Shalom, ministre de de l’Eau, de l’Energie, du Développement régional, chargé du Néguev et de la Galilée, né le 4 août 1958 à Gabès en Tunisie. Shalom, un fidèle du parti de droite Likoud avait occupé le poste de chef de la diplomatie israélienne. C’est à ce titre qu’il avait été reçu, à deux reprises, par le roi Mohammed VI : le 2 septembre 2003 au palais de Tétouan et trois semaines plus tard à New York.

Mots Clefs:
Juif marocainMaroc

À propos François Deville

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *