Israël avoue la mort d’un de ses soldats à Gaza

Israël avoue la mort d’un de ses soldats à Gaza

Le soldat israélien Oron Shaul dont l’enlèvement avait été revendiqué par le Hamas à Gaza est mort, a annoncé mardi l’armée israélienne, qui précise ne pas avoir encore identifié ses restes.

La même source avait plutôt fait savoir que 7 des13 soldats qui ont péri dimanche, ont trouvé la mort dans une attaque contre leur véhicule blindé mais que le corps de l’un d’entre eux n’avait pu être identifié.

La presse israélienne a affirmé que le corps de ce septième soldat ou une partie de sa dépouille serait entre les mains des combattants du Hamas. Ces derniers ont annoncé il y a deux jours avoir capturé un militaire israélien, donnant son identité, Oron Shaul, et son numéro de matricule.

A noter que depuis le début de l’offensive terrestre jeudi dernier, 27 soldats israéliens ont été tués, soit le bilan le plus lourd pour l’armée depuis sa guerre contre le Hezbollah libanais en 2006.

Mots Clefs:
MarocPalestine

À propos François Deville

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *