Irak : 275 militaires pour assurer la sécurité de l’ambassade américaine à Bagdad

0 commentaires, 17/06/2014, Par , Dans Flash

Le président américain Barack Obama a annoncé lundi soir que les Etats-Unis ont dépêché 275 militaires en Irak dans le but d’assurer la sécurité de leur ambassade et corps diplomatique à Bagdad. 

Dans un courrier adressé aux présidents de la Chambre des représentants et du Sénat, M. Obama a indiqué que 275 militaires sont déployés en Irak à partir du 15 juin pour renforcer la sécurité des employés américains et de l’ambassade des Etats-Unis à Bagdad.

Il a ajouté que cette force, qui est équipée pour le combat, restera en Irak « jusqu’à ce que la situation sécuritaire ne justifie plus sa présence ».

Le chef de l’exécutif américain avait indiqué vendredi qu’il étudiait « un éventail d’options pour soutenir les forces de sécurité irakiennes ». Il devrait dans ce sens réunir lundi soir les membres de son Conseil de sécurité nationale (NSC) en vue d’examiner les différentes options possibles, y compris le recours aux frappes aériennes, pour tenter de freiner l’avancée des jihadistes de l’Daech en Irak et au Levant (EIIL).

Après une offensive fulgurante la semaine dernière au cours de laquelle ils ont pris le contrôle de la deuxième ville d’Irak, Mossoul, les extrémistes de l’EIIL se sont emparés lundi de certains secteurs d’une ville stratégique du nord-ouest.

Dans ce contexte, le secrétaire d’Etat américain John Kerry avait indiqué à +Yahoo News+ que Washington était prêt à discuter avec Téhéran de la crise en Irak, mais quelques heures plus tard, le porte-parole du Pentagone, le contre-amiral John Kirby, a déclaré qu’il n’y avait « aucune intention de coordonner des actions militaires entre les Etats-Unis et l’Iran » pour contrer la progression de l’EIIL.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *