Interpellation à l’aéroport Mohammed V d’un ressortissant d’Amérique latine avec 90 capsules de cocaïne dans l’estomac

Interpellation à l’aéroport Mohammed V d’un ressortissant d’Amérique latine avec 90 capsules de cocaïne dans l’estomac

Les services de police de l’aéroport international Mohammed V viennent de réaliser l’une des plus importantes prises de drogue, en interceptant 90 capsules de cocaïne dissimulées dans l’estomac d’un ressortissant originaire d’Amérique Latine, a-t-on indiqué de source policière.

A son arrivée à l’aéroport en provenance d’un pays d’Amérique latine via l’Europe, le mis en cause, âgé 35 ans, montrait visiblement des signes de nervosité au moment où il effectuait les formalités d’usage d’entrée au Maroc, a précisé la même source.

Et d’ajouter que le comportement suspect du passager a attiré l’attention des agents de sécurité et a poussé ces derniers à l’interpeller pour un controle approfondi et lui passer des examens échographiques à l’unité médicale de l’aéroport.

L’examen et l’analyse scientifique, menés par les services compétents, ont révélé la présence de 90 capsules de cocaïne dans son estomac, pesant au total 1,170 kg de drogue dure.

Selon les aveux du passeur, les capsules de cocaïne avaient été ingérées à Sao Paulo (Brésil) et devaient être acheminées vers un autre pays. Mais l’opération a échoué devant la vigilance des agents de sécurité et au ciblage professionnel des passagers au comportement douteux.

Mots Clefs:
DrogueMaroc

À propos Mouna Naciri

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *