Installation de Mme Salima Bennani, nouvelle directrice de la Caisse de compensation

Installation de Mme Salima Bennani, nouvelle directrice de la Caisse de compensation
0 commentaires, 14/03/2013, Par , Dans Economie, Politique

Le ministre chargé des Affaires générales et de la gouvernance, Najib Boulif, a présidé, jeudi à Rabat, la cérémonie d’installation de Mme Salima Bennani, nouvelle directrice de la Caisse de compensation.

S’exprimant lors de cette cérémonie, M. Boulif a indiqué que la Caisse de compensation accomplit des missions nobles (la stabilisation des prix et la sauvegarde du pouvoir d’achat des consommateurs), à travers notamment la subvention de produits de base.

Il a salué, à cette occasion, le précédent directeur, Najib Benamour pour l’abnégation et le dévouement dont il a fait preuve et pour ses qualités professionnelles et personnelles.

Il a également félicité Mme Bennani pour son nouveau poste, louant ses compétences avérées et lui souhaitant plein succès dans l’accomplissement de ses missions.

Le ministre s’est réjoui que les commandes de la caisse de compensation soient confiées, pour la première fois, à une femme.

Pour sa part, la nouvelle directrice a exprimé sa volonté de ne ménager aucun effort pour accomplir ses nouvelles missions à la tête de la Caisse de compensation, et ce « dans une ambiance de collaboration et de fraternité avec l’ensemble du personnel de cet organisme ».

Mme Bennani est directrice du cabinet d’expertise comptable Dar Al Khobaraa depuis 2011. Elle a occupé plusieurs fonctions, dont directeur administratif et financier auprès de plusieurs grands groupes nationaux et multinationaux, notamment la Holding d’aménagement Al Omrane, Citelum Maghreb, Sodexho Maroc, Best Financière et SADET SA.

Mme Bennani est titulaire d’un diplome de l’Institut supérieur de commerce et d’administration des entreprises (ISCAE), option finances et d’un diplome d’expertise comptable cursus marocain.

Elle est titulaire aussi d’un MBA en management des entreprises de réseau de l’Ecole nationale supérieure des postes et télécommunications de Paris et de l’UV n 715 de l’Institut national des techniques économiques et comptables sur les normes IFRS. Elle a un certificat de banquier islamique agréé délivré par le Conseil général des banques et institutions islamiques et le Conseil français de la finance islamique.

Mots Clefs:
Maroc

À propos said boulif

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *