Incident a la frontière entre le Maroc et l’Algérie : Le Maroc demande ouverture d’une « enquête

Incident a la frontière entre le Maroc et l’Algérie : Le Maroc demande ouverture d’une « enquête

Le Maroc a réitéré mardi sa demande d’ouverture d’une « enquête » au « sujet des tirs par l’armée algérienne sur des civils marocains près de la frontière », a déclaré le ministre des affaire étrangères, Salaheddine Mezouar.

Le royaume « demande toujours l’ouverture d’une enquête » pour « éclairer l’opinion publique internationale », a martelé au parlement M. Mezouar.

Le ministre marocain a appelé l’Algérie à « mettre en place une commission » afin « d’élucider les circonstances de cet incident ».

Le Maroc avait dénoncé le 18 octobre des tirs de l’armée algérienne à la frontière commune qui ont blessé selon lui un citoyen marocain, et réclamé des « explications » à Alger sur cet « incident grave », convoquant l’ambassadeur algérien à Rabat et réclamant que l’auteur des tirs soit « traduit en justice ».

L’Algérie avait pour sa part démenti, accusant Rabat de « manipulation des faits ».

Mots Clefs:
AlgérieMaroc

À propos Siham Lazraq

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *