Melillia : Des dizaine d’immigrants accrochés pendant des heures sur grillage

Melillia : Des dizaine d’immigrants accrochés pendant des heures sur grillage
0 commentaires, 04/04/2014, Par , Dans Couverture, Monde

Un groupe d’immigrants subsahariens est resté jeudi accroché pendant des heures en haut du grillage, sur la frontière séparant le Maroc de l’enclave espagnole de Melillia, après une tentative d’entrée en force déjouée le matin par les forces de l’ordre.

Entre 150 et 200 immigrants, selon les autorités locales, ont tenté jeudi matin, en vain, de franchir la frontière entre le Maroc et l’Espagne en escaladant le triple grillage, haut de sept mètres, qui sépare à cet endroit le continent africain de l’Europe.

Une trentaine d’entre eux sont alors restés pendant plusieurs heures juchés sur le haut du grillage ou accrochés à des réverbères, certains redescendant finalement du côté marocain.

Des photos prises par les journalistes du côté espagnol montraient que plusieurs de ces immigrés étaient blessés aux pieds.

Le 28 mars déjà, plusieurs immigrants étaient restés un moment juchés en haut de la frontière, après un assaut déjoué mené par plusieurs centaines d’entre eux depuis le Maroc.

Melillia et l’autre enclave espagnole de Sebta, dans le nord du Maroc, constituent les deux seules frontières terrestres entre l’Afrique et l’Europe.

La pression migratoire y a redoublé depuis le début de l’année, notamment à Melillia où le centre d’accueil gouvernemental héberge à présent environ 1.800 personnes pour 480 places.

Le 18 mars, quelque 500 clandestins avaient réussi à franchir la frontière, dans l’assaut le plus important depuis 2005, alors que la ville était soumise à des arrivées massives d’immigrants.

A Sebta, 15 clandestins étaient morts noyés le 6 février en tentant de gagner le territoire espagnol à la nage.

Voir Vidéo

À propos Ghita Senhaji

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *