Huit personnes devant la justice pour implication dans la production du film anti-islam

0 commentaires, 18/09/2012, Par , Dans Flash

La Justice égyptienne a lancé, mardi, des mandats d’arrêt contre sept coptes égyptiens et le pasteur américain Terry Jones, pour leur implication dans la production et la diffusion du film blasphématoire envers l’Islam et le prophète « Innocence of Muslims ».

Selon un communiqué du parquet égyptien, Nikola Basseley Nakoula, un copte égyptien vivant en Californie et identifié par les autorités fédérales américaines comme la principale personne à l’origine du film « Innocence of Muslims », fait partie des personnes visées par ces mandats.

Est visé également par ces mandats le pasteur de Floride Terry Jones qui a dit avoir été contacté par le réalisateur du film pour promouvoir la vidéo, qui a déclenché de violentes manifestations dans plusieurs pays du monde islamique.

Ils sont accusés d' »insultes à la religion islamique et au prophète, et incitation à la haine religieuse », ajoute le communiqué.

Ils seront poursuivis également pour atteinte à l’unité nationale, insulte et attaque publique de l’islam et diffusion de fausses informations.

Le film amateur « Innocence of Muslims » (« Innocence des musulmans »), réalisé en Californie et diffusé sur Internet, a déclenché de violentes manifestations contre des représentations diplomatiques américaines au Yémen, en Egypte, en Libye et au Soudan.

Ces attaques ont coûté la vie la semaine dernière à l’ambassadeur des Etats-Unis à Benghazi et trois autres diplomates américains.

Mots Clefs:
Film

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *