Hosni Moubarak sera bientôt libéré d’après son avocat

Hosni Moubarak sera bientôt libéré d’après son avocat
0 commentaires, 19/08/2013, Par , Dans Monde

Hosni Moubarak devrait êtrelibéré de prison au cours des prochaines 48 heures, après avoirété blanchi par le parquet égyptien d’accusations de corruption,a annoncé lundi Farid El Dib, l’avocat de l’ancien présidentégyptien, chassé du pouvoir par la révolution de janvier-février2011.

L’avocat a assuré que les autorités judiciaires avaientautorisé la libération de Hosni Moubarak, et que les derniersobstacles juridiques seraient levés dans la semaine.

« Tout ce qui nous reste, c’est une simple procédureadministrative qui devrait prendre moins de 48 heures », adéclaré Farid El Dib. « Il devrait être libéré d’ici la fin de lasemaine. »

Une source proche du parquet n’a pas confirmé cetteprochaine libération, mais a déclaré que Moubarak resteraitencore deux semaines derrière les barreaux avant que lesautorités judiciaires ne prennent une décision définitive sur ledernier dossier ouvert à son encontre.

Agé de 85 ans, Hosni Moubarak comparaît en appel pourcomplicité dans le meurtre de centaines d’opposants lors de larévolution du Nil de janvier-février 2011, pour lequel il a étécondamné en première instance à une peine de réclusion à vieavec son ministre de l’Intérieur de l’époque. Mais cetteprocédure ne l’oblige pas à rester en prison. L’ex-président estdétenu dans la prison de Tora, en périphérie sud du Caire.

Hosni Moubarak et Habib Adli avaient été condamnés à laprison à vie en juin 2012 pour leur rôle dans la mort de 800personnes lors des manifestations du début 2011, qui avaientabouti au départ du président après 30 ans de pouvoir.

Le procès en appel s’est rouvert samedi en l’absence desaccusés, justifiée par des raisons de sécurité, liées auxviolences consécutives à l’assaut des forces de sécurité contreles partisans des Frères musulmans.

Une libération de Hosni Moubarak pourrait créer de nouvellestensions en Egypte, o au moins 850 personnes, dont 70 policierset soldats, ont été tués depuis l’évacuation par la force, il ya cinq jours, des campements des partisans du président déchuMohamed Morsi.

À propos François Deville

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *