Hoba Hoba Spirit aux états unis

Hoba Hoba Spirit aux états unis

Le groupe musical Hoba Hoba Spirit a emmené mardi soir le public de la capitale fédérale américaine dans un voyage de découverte de la richesse de la culture marocaine qui embrasse les vertus de l’ouverture et de la modernité mais qui reste intrinsèquement attachée à sa tradition millénaire et son authenticité.

Fusionnant avec dextérité et originalité Rock, Gnawa, Rai et Chaabi, la troupe casablancaise composée de six jeunes musiciens a enflammé la Millennium Stage du prestigieux Kennedy Center for the Performing Arts à Washington, en présence d’un public américain venu nombreux savourer ce mélange de genres musicaux révélateur d’une ouverture d’esprit de toute une nation.

Mêlant arabe dialectal, anglais et français, le premier groupe de fusion marocain a étalé à cette occasion les principaux tubes de son répertoire riche d’une cinquantaine de morceaux traitant de différents thèmes de la vie sociale, notamment « Lh’rig », « Bienvenue à Casa » et « l’Gouddam ».

Hoba Hoba Spirit a été sélectionné aux côtés de deux autres groupes musicaux marocains Ribab Fusion et Fleur d’Orange, parmi des centaines de groupes en compétition, pour une tournée aux Etats-Unis dans le cadre du programme du département d’Etat américain, appelé Center Stage pour l’intégration et la promotion des artistes étrangers dans des communautés américaines.

Cette année, la Millennium Stage du prestigieux Kennedy Center for the Performing Arts accueillera des ensembles artistiques de deux autres pays, à savoir le Pakistan et le Vietnam.

Peu avant le début de ce concert haut en couleurs, Reda Allali, le meneur et parolier du groupe a remercié le Bureau des affaires éducationnelles et culturelles relevant du département d’Etat US (BECA) qui a permis à travers cette initiative un « échange de cultures » et des traditions musicales et une « opportunité de mieux se connaitre ».

Introduisant la troupe casablancaise, la représentante du BECA a mis en avant le rôle de la « diplomatie de la musique » dans le rapprochement entre les peuples et le raffermissement des liens d’échanges et d’acculturation.

Elle a indiqué dans ce sens que la participation de Hoba Hoba Spirit offre au public américain une « fenêtre sur la culture et la diversité marocaine », soulignant que les Etats Unis et le Maroc sont déterminés à renforcer davantage leurs relations de coopération dans différents domaines y compris le culturel.

Après l’étape de Washington, Hoba Hoba Spirit poursuivra sa tournée aux Etats Unis dans le cadre du programme du département d’Etat, en se rendant notamment à New York, à la Californie, au Texas et à en Floride.

Mots Clefs:
MarocUSA

À propos Mouna Naciri

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *