Hajj : Les 113 pèlerins marocains victimes d’escroquerie autorisé à effectuer le pèlerinage

Hajj : Les 113 pèlerins marocains victimes d’escroquerie autorisé à effectuer le pèlerinage

Le Serviteurs des deux Lieux Saints, le Roi Abdellah Ibn Abdelaziz Al Saoud, a autorisé les pèlerins marocains, victimes d’une escroquerie et interdits de sortie de l’aéroport de Jeddah, à effectuer les rites du pèlerinage, indique jeudi un communiqué de l’ambassade du Maroc à Ryad.

Après qu’il ait été informé de l’affaire des citoyens marocains interdits de sortie de l’aéroport de Jeddah pour avoir obtenu des visas non réglementaires, « le Serviteur des deux Lieux Saints, le Roi Abdellah Ibn Abdelaziz Al Saoud a ordonné que ce groupe de citoyens marocains, victime d’une escroquerie, soit autorisé à effectuer les rites du pèlerinage selon les règlements et procédures en vigueur », souligne le communiqué.

L’ambassade du Maroc à Ryad saisit cette occasion pour remercier le Serviteur des deux Lieux Saints pour ce « geste noble » à l’égard des ressortissants marocains, conclut la même source.

L’ambassade avait indiqué auparavant que 113 pèlerins marocains, victimes d’une escroquerie de la part d’agences de voyages, ont été interdits de sortie, mercredi, de l’aéroport de Jeddah pour cause de non respect de la procédure administrative.

« Selon les premières investigations, les citoyens marocains auraient été victimes d’une escroquerie de la part d’agences de voyage qui leur auraient délivré des visas relevant du quota de pèlerinage attribué à la Mauritanie », précisait l’ambassade du Maroc dans un communiqué.

Mots Clefs:
Maroc

À propos Siham Lazraq

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *