Gerets pas inquiet pour ses joueurs non titulaires en club

Gerets pas inquiet pour ses joueurs non titulaires en club
0 commentaires, 22/01/2012, Par , Dans Couverture, Sport

Le sélectionneur national du Maroc, Eric Gerets, a dit dimanche ne pas être inquiet quant à l’état de forme de ses joueurs qui jouent peu avec leur club, à la veille de la rencontre contre la Tunisie, affiche du groupe C de la CAN-2012.« Bien sûr, ça fait mal au coeur de voir des joueurs sur le banc mais, d’un autre coté, ils ont la fierté pour montrer dans leur équipe nationale qu’il faut compter sur eux dans le club où ils jouent. C’est pour ça que je suis sûr que cela va leur donner une motivation supplémentaire pour jouer des gros matches », a affirmé Gerets

L’attaquant vedette Marouane Chamakh ne joue que très rarement avec Arsenal, le capitaine de l’équipe Houcine Kharja n’est pas non plus titulaire à la Fiorentina, alors que Ahmed Kantari (Brest) et Adel Taarabt (Queens Park Rangers) sont souvent sur le banc.

« S’ils retournent dans leur club, l’entraîneur va se dire:+ +M… Comment ça se fait qu’il a été si bon à la CAN, tu vas lui donner sa chance+. Ils ne jouent pas uniquement pour leur pays mais quelque part aussi pour avoir leur place dans leur équipe en Europe », a ajouté Gerets.

Gerets doit aussi composer avec le manque de rythme des « Russes » Mbarek Boussoufa et Mehdi Carcela (Anzhi Makhachkala), dont la saison en club est terminée.

« Je me suis rendu au compte au début du stage qu’il y avait des joueurs qui avaient besoin de toucher le ballon, de faire des courses même s’ils n’aiment pas tellement ça… Vous avez un exemple à coté de moi », a même plaisanté Gerets, qui s’est présenté en conférence de presse avec Houcine Kharja.

« Si tu les compares aujourd’hui, il y a un monde de différence (avec le début du stage) », a-t-il conclu sur le sujet.

Quant au match contre la Tunisie, le coach a estimé que « c’est l’équipe la mieux préparée, avec les plus grandes volonté et discipline qui va gagner ».

« La Tunisie a prouvé qu’elle avait une bonne équipe mais j’ai une très bonne équipe aussi. C’est important que les joueurs forment un bloc. Je pense que ce sera le cas des deux cotés ».

Mots Clefs:
Football

À propos Mouna Naciri

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *