France : Un mariage d’un couple suspendu pour « radicalisation »

France : Un mariage d’un couple suspendu pour « radicalisation »

Le maire de Nice, sur la Côte d’Azur, a décidé de suspendre le mariage civil d’un couple de musulmans, la jeune femme s’étant radicalisée au cours des derniers mois alors que son futur époux est soupçonné de vouloir aller faire le jihad.

« J’ai décidé de faire opposition à ce mariage auprès du procureur de la République (…) dès lors que j’ai eu un doute légitime sur la sincérité de l’union à célébrer », a indiqué mardi Christian Estrosi, le député-maire UMP (droite) de la ville.

La célébration lundi du mariage civil a été suspendue sur décision de justice.

Agée de 21 ans, la jeune femme « était engagée dans un phénomène de radicalisation amplifié ces derniers mois », a expliqué le maire.

La cellule de lutte, d’écoute et d’action contre les dérives fondamentalistes mise en place par la ville en octobre dernier avait signalé la radicalisation croissante de la jeune femme ces derniers mois, note l’élu.

Quant au futur époux, âgé de 28 ans, il faisait l’objet d’une fiche d’individu à surveiller à la direction générale de la sécurité intérieure, comme étant susceptible d’aller faire le djihad à l’étranger.

Mots Clefs:
FranceIslam

À propos François Deville

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *