France: prison avec sursis pour un imam salafiste proche de jihadistes français

France: prison avec sursis pour un imam salafiste proche de jihadistes français
0 commentaires, 25/11/2015, Par , Dans Couverture, Monde

Un imam salafiste, qui a été le mentor présumé de plusieurs jihadistes français, a été condamné mercredi à six mois de prison avec sursis au lendemain de son interpellation dans le sud-ouest de la France pour détention illégale d’arme à feu.

Le tribunal de Foix a assorti son jugement, rendu en comparution immédiate, de deux ans de mise à l’épreuve.

Durant cette période, l’homme, Olivier Corel, un Français d’origine syrienne âgé de 69 ans, devra notamment solliciter l’autorisation d’un juge pour tout déplacement à l’étranger. Une interdiction totale de détenir des armes lui est également imposée pour cinq ans.

La procureure avait requis contre Olivier Corel une peine d’un an de prison avec sursis.

Son avocate a pour sa part dénoncé le contexte de l’audience, moins de deux semaines après les attentats jihadistes qui ont fait 130 morts et 350 blessés le 13 novembre à Paris. « On a l’impression qu’il fallait coûte que coûte quelque chose contre Olivier Corel », a-t-elle dit.

L’arme du prévenu, un fusil de chasse en vente libre mais soumis à enregistrement, avait été saisie jeudi lors d’une perquisition à son domicile à Artigat, dans l’Ariège.

Surnommé « l’émir blanc », Olivier Corel est depuis des années dans le collimateur des services de renseignement français.

Il a été le mentor présumé de Mohamed Merah, assassin en 2012 dans la région de Toulouse de trois militaires et quatre juifs dont trois enfants avant d’être abattu par la police, et d’un autre jihadiste français, Fabien Clain.

La voix de Fabien Clain a été identifiée dans une revendication audio par le groupe Etat islamique (EI) des attentats de Paris, les pires jamais commis sur le sol français.

Olivier Corel avait été interpellé dans le cadre de l’affaire Merah puis remis en liberté. Auparavant, il avait été inculpé pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste » dans le cadre d’une affaire de filière jihadiste vers l’Irak mais avait bénéficié d’un non-lieu.

 

Mots Clefs:
FranceIslam

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *