Film anti-islam: incidents à Athènes lors d’une manifestation de musulmans

0 commentaires, 23/09/2012, Par , Dans Flash

La police a tiré des gaz irritants contre des manifestants immigrés musulmans rassemblés dimanche après-midi dans le centre d’Athènes pour protester contre le film anti-islam « Innocence des musulmans ».

Selon la police, les manifestants étaient près d’un millier.

Les incidents, qui n’ont duré que quelques minutes, ont commencé quand des manifestants, rassemblés sur la place centrale Omonia, ont tenté de rompre le cordon policier pour marcher vers l’ambassade américaine, située à deux kilomètres des lieux, a constaté l’AFP.

« Nous voulons aller et manifester devant l’ambassade américaine », a indiqué à l’AFP Mudasar Iqbal, président de la communauté pakistanaise de Grèce, présent à la manifestation, juste avant le début des affrontements entre forces anti-émeutes et manifestants, qui jetaient divers projectiles.

La police a encerclé la place et interdit aux manifestants de défiler jusqu’à l’ambassade américaine.

« Democracy and freedom » (Démocratie et liberté, ndlr), « Our prophet is our honour » (Notre prophète est notre honneur, ndlr), « USA your ridiculous film is an act of hatred of Islam » (Etats-Unis, votre film est un acte de haine contre l’Islam, ndlr), étaient inscrits en anglais sur les dizaines de banderoles des manifestants.

Organisé principalement par des associations d’immigrés pakistanais, afghans et bangladais, ce rassemblement est le premier de ce genre à Athènes depuis la diffusion du film anti-islam américain, qui continue de susciter une vive émotion dans le monde musulman.

La participation à cette manifestation des musulmans arabes vivant en Grèce était très limitée.

Naïm El Gadour, président de l’Union des musulmans de Grèce, qui rassemble surtout des immigrés arabes, avait indiqué vendredi à l’AFP que ses membres n’allaient pas participer à des manifestations car ils étaient contre toute violence. Vendredi, cette union avait donné une conférence de presse dans un grand hotel à Athènes pour condamner le film anti-islam.

La Grèce compte environ 500.000 migrants musulmans, dont plus de 100.000 appartiennent à la communauté turque dans le nord-est du pays près de la frontière gréco-turque.

Mots Clefs:
Film

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *