Festival Timitar: Les musiques amazighes et du monde en fête fin juin à Agadir

Festival Timitar: Les musiques amazighes et du monde en fête fin juin à Agadir
0 commentaires, 10/05/2012, Par , Dans Couverture, Culture

De grandes figures de la musique marocaine, arabe et internationale sont attendues du 27 au 30 juin, à Agadir, à l’occasion de la 9ème édition du festival Timitar, un rendez-vous annuel qui fête les musiques amazighes et du monde.

La star guinéenne Mory Konté, le célèbre chanteur irakien Kazem Essaher, le mythique groupe Earth Wind and Fire sont parmi les têtes d’affiche de la scène internationale, proposées cette année.

Le public d’Agadir aura rendez-vous également avec des chanteurs et des musiciens venus d’Algérie, Angola, Colombie, Corée du Sud et des Caraïbes. Outre le légendaire groupe amazigh Izenzaren qui présentera en concert son dernier album Akal (terre) produit par l’Association Timitar, cet évènement phare de la scène artistique régionale offre un concert en hommage à feu Mohamed Rouicha avec la participation de plusieurs artistes, dont le fils du défunt Hamdallah.

Ammouri M’barek, Abdelaziz Settati, Younes Migri, Said Mouskir, Iznzaren Chamekh, Aicha Tachinouite, Raissa Tihihit et bien d’autres artistes marocains enchanteront aussi le public à travers une trentaine de concerts prévus gratuitement sur la Place Al Amal, la Place Bijaouane et le Théâtre de Verdure.

Pour la neuvième année consécutive, Timitar contribuera au rayonnement international d’une région qui se veut le fleuron de l’hospitalité marocaine: la région de Souss Massa Draa, souligne M. Aziz Akhannouch, membre fondateur de cette manifestation culturelle et artistique.

Au-delà des retombées économiques, notamment à travers le dynamisme du secteur touristique, Timitar symbolise cette année particulièrement la grande avancée que caractérise l’inscription dans la nouvelle constitution de la langue amazighe comme langue officielle , relève-t-il lors d’un point de presse dédié à la présentation du programme de la 9ème édition.

En accueillant, comme à l’accoutumée, les troupes traditionnelles Ahwach de l’Atlas et les Rayssates du Souss, le festival reste, selon ses initiateurs, fidèle à son esprit de moteur de la culture Amazighe et des rythmes traditionnels du Maroc.

Cette année, Timitar ouvre aussi ses scènes à des musiques de genre: art lyric et musique du désert seront à l’honneur, tout comme à la nouvelle scène avec des artistes comme Bob Al Maghreb, DJ Naamane, Malika Zarra, Bo House.

En parallèle, une série d’autres évènements sont programmés, avec notamment un hommage à l’un des membres du groupe Izenzaren, feu Lahcen Boufertel à travers un spectacle de théâtre intitulé Un groupe toujours vivant et une table ronde sur les Igoudar, greniers collectifs qui constitue un patrimoine inestimable de l’architecture amazighe.

Neuf ans après son lancement, Timitar continue, selon ses organisateurs, d’incarner l’image et les valeurs d’échange, de partage et de découverte de l’autre à travers sa musique et sa culture.

Mots Clefs:
AgadirMaroc

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser un commentaire