Fès : Une colère royal « démonte » la tour de Chabat à Fès

Fès : Une colère royal « démonte » la tour de Chabat à Fès

Al Massae a pu mettre la main sur des photos qui établissent que le Conseil de la Ville de Fès a stocké les éléments de la « Tour Eiffel » – qui avait récemment été érigée dans un des quartiers de la capitale spirituelle avant d’être encore plus récemment démontée – dans une ferme qui porte le nom du maire de la ville, Chabat.

L’escamotage de cette tour, montée à la surprise de tout le monde, puis démontée de la même manière, avait soulevé de très nombreuses interrogations parmi les habitants de Fès, certains parlant de vol, d’autres affirmant que les autorités avaient exigé son démontage car elle ne répond pas aux règlements urbanistiques en vigueur.

Mais selon d’autres sources, la disparition de la tour revient à une colère du roi, qui a eu comme conséquence le démontage immédiat de la chose, en pleine nuit. La raison en serait que la hauteur de cette tour, 22 mètres, permettait de surmonter et d’observer une partie de la résidence royale de Bahia. Les autorités craignaient que des indélicats pussent ainsi prendre des photos de l’intérieur de la résidence, ou que des gens, plus mal intentionnés, aient pu être en mesure d’espionner ce qui s’y produit, pour le compte de puissances étrangères.

Rappelons que suite à sa construction, la Tour de Chabat s’était attiré les foudres de plusieurs sources différentes qui avaient dénoncé le mauvais goût de cette initiative en cette année de centenaire de la signature du traité du Protectorat et l’entrée des colons… à Fès. Il y a même eu des élus locaux istiqlaliens qui avaient été virulents dans leur contestation de l’érection de la tour, une référence culturelle française, alors même que leur ville dispose de monuments, d’œuvres et de personnages historiques qu’il aurait été plus sain de glorifier et célébrer.

Mots Clefs:
Fès

À propos Ghita Senhaji

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *