Fermeture des « Maisons du Coran » : Le ministère des Habous Réagit

Fermeture des « Maisons du Coran » : Le ministère des Habous Réagit

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques a exprimé, vendredi, son « étonnement » du contenu d’un article publié par le quotidien Attajdid concernant la fermeture des « Maisons du Coran » à Marrakech, et s’est interrogé sur les raisons et motivations ayant présidé à la décision du quotidien de se limiter à la publication d’un jugement annulé.

Le ministère précise que « le quotidien Attajdid a publié dans son numéro 3185, du 5 juillet 2013 (page 9), un article affirmant que le Tribunal administratif de Marrakech avait déjà rendu un jugement annulant une décision du gouverneur relative à la fermeture des locaux d’enseignement religieux relevant de +l’association l’appel au Coran et à la Sunna+ ».

« Ce verdict avait été annulé par la Cour administrative d’appel (n 1362 datant du 7 dou Al Hijja 1430 correspondant au 25 novembre 2009) pour des raisons clairement explicitées dans l’énoncé du jugement », rappelle le ministère, notant que ces raisons « soulignaient notamment que le Gouverneur est habilité à prendre la décision de fermeture et que le vice dans l’exercice de pouvoir n’est pas établi, et par conséquent, le quotidien Attajdid a, délibérément, omis de mentionner cette annulation », ce qui est considéré comme une « déformation de la réalité et d’un fait juridique avéré ».

A cet égard, ajoute le texte, « le ministère ne peut qu’exprimer son étonnement à l’égard de cette attitude et s’interroge sur les raisons et motivations ayant présidé à la décision du quotidien de se limiter à la publication d’un jugement annulé ».

Mots Clefs:
Marrakech

À propos Siham Lazraq

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *