Fatima Ouchay qualifie les réalisateurs marocains de « pervers sexuels »

Fatima Ouchay qualifie les réalisateurs marocains de « pervers sexuels »

Casablanca : L’actrice marocaine Fatima Ouchay a ouvert le feu sur la nouvelle vague de films marocains, qualifiant leurs réalisateurs de « pervers sexuels ».

« Nous n’avons pas de cinéma actuellement au Maroc », répond Fatima Ouchay lors d’une émission sur la radio Chada FM. L’actrice s’est indigné de « l’état » auquel est arrivé le cinéma marocain, ce qui a poussé les marocains à déserter les salles de cinéma.Fatima Ouchay a expliqué que le nouveau cinéma au Maroc « se situe bien loin des marocains et des valeurs marocaines », un cinéma « qui fait honte » à tel point que les marocains qui étaient habitués à partir au cinéma en famille autrefois, ne le peuvent, tout simplement, plus.http://youtu.be/e3kFyuikf3Q

« Ce que les réalisateurs font n’est point de l’audace, l’audace consiste à cibler les maux de la société. Dénuder une femme ou présenter un sale baiser n’est pas du cinéma », continue Fatima Ouchay.

L’actrice réserve le gros lot aux réalisateurs marocains qu’elle qualifie de « pervers sexuels » qui « défoulent leur perversion dans ces films financés par l’argent du peuple ».

Mots Clefs:
Maroc

À propos Mouna Naciri

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *