Espagne : Arrestation de deux Marocains, recruteurs présumés pour Daech

Espagne : Arrestation de deux Marocains, recruteurs présumés pour Daech

Deux Marocains accusés de recruter pour le compte du groupe Daech ont été arrêtés en Espagne où ont été menées récemment plusieurs opérations contre des jihadistes, a annoncé mardi le ministère de l’Intérieur.

Les deux hommes, arrêtés à Cornella del Llogregat, près de Barcelone (est), « étaient responsables d’une cellule basée en Espagne et destinée à la propagande de nature terroriste faisant l’apologie de l’organisation terroriste à caractère jihadiste Daesh » (NDLR: acronyme arabe du groupe Etat islamique), écrit le ministère dans un communiqué.

Ils « recrutaient, radicalisaient, et endoctrinaient de nouveaux militants pour servir plus tard cette organisation », ajoute le texte.

Les deux hommes organisaient « des réunions privées » dans une mosquée, en dehors des heures de prière, ou aux domiciles de particuliers « avec comme unique objectif d’inculquer personnellement l’idéologie terroriste à des futurs adeptes et militants » jihadistes, écrit le ministère.

Plusieurs cellules chargées de recruter des volontaires prêts à partir dans des zones de conflit pour le compte de Daech, ont été démantelées ces derniers mois en Espagne, en particulier dans les enclaves au Maroc de Melilla et Ceuta, seules frontières terrestres entre l’Europe et l’Afrique.

Le ministère de l’Intérieur avait annoncé le 12 mars l’arrestation de deux jihadistes présumés à Ceuta et soupçonnés d’appartenir à une cellule qui aurait pu commettre des attentats.

Le 10 avril, une source judiciaire avait affirmé qu’une cellule démantelée deux jours plus tôt dans la région de Barcelone et la province de Tarragone (est), envisageait des enlèvements et des attentats dans le pays.

Selon les autorités, une centaine d’Espagnols aurait rejoint les rangs de groupes jihadistes en Irak ou en Syrie, chiffre relativement faible par rapport aux milliers de Français, Britanniques ou Allemands qui sont partis dans ces pays.

À propos Abdellah Miloudy

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *