Egypte: trois journalistes d’Al-Jazeera condamnés à 3 ans de prison

0 commentaires, 29/08/2015, Par , Dans Flash

Un tribunal du Caire a condamné samedi à trois ans de prison ferme trois journalistes de la chaîne qatarie Al-Jazeera, dont deux d’entre eux ont été immédiatement arrêtés.

Dans un nouveau procès, l’Australien Peter Greste, le Canadien Mohamed Fahmy et l’Egyptien Baher Mohamed ont été reconnus coupables d’avoir « diffusé de fausses informations » et travaillé sans les autorisations nécessaires en 2013.

La justice égyptienne leur reprochent également d’avoir empêché les institutions de l’Etat d’exercer leurs fonctions et porté atteinte à la liberté personnelle des citoyens, à l’unité nationale et à la paix sociale, ainsi que d’avoir visé des établissements publics et mis en danger la sécurité du pays.

MM. Fahmy et Mohamed ont été arrêtés au tribunal après l’énoncé du verdict, tandis que M. Greste a été jugé par contumace après avoir été expulsé vers l’Australie en février.

Lors d’un premier procès en juin 2014, M. Fahmy et M. Greste avaient écopé de sept ans de prison et M. Mohamed de dix ans. Mais la Cour de cassation avait annulé les condamnations des journalistes employés par l’antenne anglophone d’Al-Jazeera, ordonnant un nouveau procès.

Les journalistes peuvent interjeter appel devant la Cour de cassation, qui pourra confirmer le jugement ou l’annuler.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *