Egypte : peine de mort confirmée pour 183 hommes accusés d’avoir tué des policiers

0 commentaires, 02/02/2015, Par , Dans Flash

Un tribunal égyptien a confirmé lundi la condamnation à mort de 183 hommes accusés d’avoir tué 13 policiers en août 2013, quelques heures après que les forces de l’ordre eurent tué au Caire plus de 700 manifestants partisans du président islamiste destitué Mohamed Morsi.

Le même tribunal avait condamné à la peine capitale le 2 décembre 2014, en première instance, 188 hommes accusés d’avoir participé à un raid contre un commissariat de police de Kerdassa, dans la banlieue du Caire, le 14 août 2013. Les peines de cinq d’entre eux ont été commuées.

Ce procès, comme d’autres procès de masse ayant condamné à mort des centaines de partisans de M. Morsi depuis sa destitution, a été dénoncé par l’ONU et les organisations internationales de défense des droits de l’Homme.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *