Egypte: Dégradation de l’état de santé de Moubarak

0 commentaires, 26/04/2012, Par , Dans Flash

La santé de l’ex-président égyptien Hosni Moubarak s’est nettement détériorée ces derniers jours, a annoncé jeudi le Centre médical international où l’ancien raïs est placé en observation.

Citée par le journal égyptien « Al Yaoum Sabea », la même source a précisé que l’état de santé de Moubarak « se détériore rapidement et constamment, cette tendance peut conduire à une situation dangereuse dans les prochaines semaines ».

La semaine dernière, le chef de l’administration pénitentiaire en Egypte, Mohamed Naguib Hassan, a affirmé que le transfert de l’ex-président Moubarak, qui fêtera en mai prochain son 84ème anniversaire, vers l’hopital de la prison de Tora est entre les mains de la justice.

Dans des déclarations à la presse, M. Hassan a précisé que la compagnie chargée de la réhabilitation et de l’équipement de l’hopital carcéral de Tora avait achevé son travail.

En février dernier, le parquet général avait annoncé que l’hopital de la prison de Tora, où sont incarcérés les symboles de l’ancien régime égyptien, est « prêt pour accueillir le président déchu Hosni Moubarak ».

La commission de la santé à l’Assemblée du peuple avait recommandé le transfert de l’ancien président égyptien vers l’hopital de la prison de Tora au terme d’une visite d’inspection à ce centre se trouvant dans la banlieue du Caire.

La commission parlementaire, qui a inspecté la prison de Tora, avait fait savoir que le service de soins intensifs dans ce centre pénitentiaire est « prêt pour accueillir les patients dont l’état de santé est grave ».

L’ancien président égyptien, qui assiste depuis août dernier aux audiences de son procès sur une civière, est poursuivi notamment pour « homicides volontaires et de tentative de meurtre de manifestants » ainsi que pour abus d’influence, dilapidation délibérée de fonds publics et enrichissement privé illicite.

Les deux fils de l’ancien président Moubarak, Alaa et Jamal, sont incarcérés à la prison de Tora où se trouvent déjà plusieurs hauts anciens responsables égyptiens, dont les Premiers ministres, Ahmed Nadif et Atef Ebeid, les présidents du conseil de la Choura, Safwat Charif et de l’assemblée du peuple, Fathi Sourour, ainsi que le chef de cabinet de la présidence, Zakaria Azmi, et d’autres symboles de l’ancien régime.

Mots Clefs:
justice

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *