Un avion appartenant à Malaysia Airlines disparait avec 239 passagers à bord

Un avion appartenant à Malaysia Airlines disparait avec 239 passagers à bord
0 commentaires, 08/03/2014, Par , Dans Couverture, Monde

Un Boeing 777 de Malaysia Airlines effectuant la liaison entre Kuala Lumpur et Pékin avec 239 personnes à bord a disparu et plusieurs pays ont lancé samedi des recherches maritimes et aériennes pour localiser l’appareil, toujours introuvable 12 heures après sa sortie des écrans radars.

Personne n’était en mesure de localiser le vol MH370, qui transportait 227 passagers de 14 nationalités, dont trois Français, et 12 membres d’équipage.

Selon le gouvernement vietnamien, l’avion a perdu le contact près de l’espace aérien de la province de Ca Mau, dans le sud du pays. Il aurait dû prendre contact avec le contrôle aérien de Ho Chi Minh-Ville mais n’est jamais apparu.

Cette disparition a provoqué le lancement de missions de secours de mer de Chine méridionale, notamment par plusiers pays qui de disputent la souveraineté de certaines zones de cette région.

Le ministère vietnamien de la Défense a annoncé une opération de recherche et la Malaisie a envoyé un avion, deux hélicoptères et quatre navires pour fouiller au large de sa côte est, en mer de Chine méridionale.

La Chine a de son côté ordonné à des navires de patrouille maritime dans la région de commencer à chercher et les Philippines ont dépêché trois navires et un avion de surveillance.

Malaysia Airlines a indiqué que l’avion n’avait pas envoyé de signal de détresse ni aucune autre indication signalant un problème.

L’appareil, un Boeing 777-200 de plus de onze ans, qui devait arriver à Pékin à 06H30 locales (22H30 GMT vendredi), a disparu samedi à 02H40 locales (18H40 GMT vendredi), environ deux heures après son décollage de Kuala Lumpur, selon la compagnie, qui employait le pilote du vol depuis 1981.

« Nous sommes très attristés ce matin par les informations sur le vol MH370 », a commenté le PDG de Malaysia Airlines Ahmad Jauhari Yahya lors d’une conférence de presse.

« Notre priorité maintenant est de travailler avec les équipes de secours et les autorités », a-t-il ajouté.

Si l’avion s’est écrasé, ce pourrait être l’accident le plus grave d’un Boeing 777, qui a connu un seul accident mortel en 19 ans d’histoire, avec trois morts.

Boeing a indiqué sur Twitter suivre « attentivement les informations sur le MH370 ». « Nos pensées vont à tous ceux qui sont à bord ».

Quoi qu’il soit arrivé à l’avion, Gerry Soejatman, expert en aviation, a souligné que les recherches devaient être conduites le plus rapidement possible, évoquant une fenêtre de 24 heures.

« Vous ne pouvez pas supposer qu’il n’y a pas de survivants, et s’il y en a, il est crucial qu’ils soient récupérés en moins d’une journée, ou leur chance de survie se réduit de façon importante », a-t-il déclaré.

Voir Vidéo

À propos Ghita Senhaji

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *