Deux chomeurs marocains tentent de s’immoler par le feu

Deux chomeurs marocains tentent de s’immoler par le feu
0 commentaires, 20/01/2012, Par , Dans Société

Deux jeunes Marocains au chomage ont tenté de s’immoler par le feu mercredi à Rabat et sont à l’hopital à Casablanca, mais ils « sont hors danger ».

« Les deux hommes, dont un est brûlé au deuxième degré, sont toujours soignés dans les services de l’hopital mais leur vie n’est pas en danger », a indiqué un infirmier.Ce type d’action s’est répandu ces derniers temps dans les pays d’Afrique du Nord depuis l’immolation d’un protestataire tunisien en décembre 2010, qui avait déclenché le printemps arabe en Tunisie, puis en Egypte et en Libye.

Une vidéo diffusée sur internet et les réseaux sociaux montre cinq hommes s’aspergeant d’essence pendant un sit-in de diplomés au chomage qui poursuivent une grève dans une annexe du ministère de l’Education nationale, dans le centre de la capitale.

Cependant, le feu n’a pris que sur deux des grévistes qui ont été aussitot soignés dans un hopital de la capitale. De là, ils ont été transférés dans un centre hospitalier à Casablanca (80 km au sud de Rabat) en raison de la gravité des brûlures de l’un d’eux, selon leurs proches.

Mouhammed Zeidoun, la trentaine, marié avec un enfant, est détenteur d’un « master » universitaire ».

L’autre, Mohammad Haouass est âgé d’une vingtaine d’années, selon un responsable de la « coordination des Diplomais chomeurs ».

Mots Clefs:
Casablanca

À propos Abdellah Miloudy

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *