Des têtes de cochon déposées à l’entrée d’une mosquée

Des têtes de cochon déposées à l’entrée d’une mosquée

Deux têtes de cochon ont été découvertes tot mercredi devant la mosquée de Montauban (sud-ouest de la France) par les fidèles venus pour la première prière du jour en cette période de ramadan, ont indiqué la mairie et l’imam du lieu de culte.

« Très tot ce matin, deux têtes de porc ont été découvertes sur les colonnes (du portail) d’entrée de la mosquée de Montauban, ainsi qu’une importante mare de sang au sol », a relaté la mairie dans un communiqué qui a dénoncé « un acte odieux et blasphématoire ».

C’est en arrivant à la mosquée pour la première prière que les fidèles ont été confrontés au spectacle des deux têtes de porc déposées sur le portail de la mosquée, une maison comme toutes les autres du quartier que rien ne signale comme un lieu de culte musulman, ont rapporté différents interlocuteurs.

Le sang avait été déversé comme jeté au seau, a dit l’un d’eux.

« C’est indigne… S’attaquer à la religion… Je ne sais pas ce qui se passe, les gens perdent la tête, surtout pendant le ramadan, alors qu’on prone le dialogue entre les religions », a déclaré à l’AFP l’imam de la mosquée Hajii Mohamed.

La ville de Montauban a été profondément choquée en mars par l’assassinat de deux militaires par Mohamed Merah, une jeune Franco-Algérien se réclamant du jihad qui avait également tué à Toulouse un autre militaire et quatre personnes de confession juive, dont trois enfants, avant d’être abattu par la police le 22 mars.

Mots Clefs:
France

À propos François Deville

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *