Des sociétés nippones interrompent leurs activités en Chine

0 commentaires, 17/09/2012, Par , Dans Flash

Le géant de la photographie Canon est une des sociétés japonaises ayant interrompu lundi l’activité de certaines de leurs usines en Chine, suite à des manifestations antijaponaises provoquées par la nationalisation par Tokyo d’un groupe d’îles que les deux pays revendiquent.

Par mesure de sécurité, ledit groupe a décidé d’interrompre le travail lundi et mardi dans trois de ses quatre principales usines en Chine, a indiqué un porte-parole de la société cité par l’agence Dow Jones.

De son coté, la société Panasonic a suspendu « pour le moment » l’activité de son usine de Qingdao (nord-est de la Chine), après un incendie dont elle n’a pas expliqué la cause.

Après que le gouvernement japonais ait annoncé, la semaine dernière, la nationalisation d’un petit archipel de la mer de Chine orientale, appelé Senkaku par le Japon et Diaoyu par la Chine, des fortes manifestations antijaponaises ont commencé en Chine, accompagnées avec des actes de vandalisme et des attaques contre les citoyens japonais.

La Chine est, par ailleurs, le premier partenaire commercial du Japon, alors que pour la Chine le Japon ne vient qu’après l’Union européenne et les Etats-Unis en terme de volume des échanges commerciaux.

Mots Clefs:
Gouvernement

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *