Des séries télévisées aux antipodes de notre culture et de nos valeurs, par Abdallah Bakkali

Des séries télévisées aux antipodes de notre culture et de nos valeurs, par Abdallah Bakkali
0 commentaires, 08/05/2012, Par , Dans Chroniques, Couverture

On ne peut considérer comme anodine cette information publiée par le confrère al Ahdath al Maghribiya, sur cet enfant de neuf ans, habitant dans la province d’el Youssoufia, qui s’est suicidé après avoir regardé un épisode de la série turque « Khouloud », diffusée par 2M.

Cet évènement me fait penser à cette histoire que m’a racontée il y a un certain temps un collègue ; celui-ci visionnait un épisode d’une série mexicaine, du genre de celles qui sont diffusées sur nos chaînes de télévision, avec son épouse et son enfant. Celui-ci était absorbé par les aventures qui se déroulaient sous ses yeux, et c’est ainsi que l’héroïne de la série a accouché, en dehors de l’institution du mariage. L’enfant s’ébroue et, surpris, demande à sa mère : « maman, tu m’as fait aussi comme cela ? Au moment de ma naissance, étais-tu mariée avec papa ? ». J’ignore la réaction des parents alors, parce que je n’étais pas présent à la scène, et je n’avais pas demandé plus de détails à mon collègue, de la même manière que j’ignore pourquoi cette anecdote est remontée dans ma mémoire.

Mais la seule explication qui me vient à l’esprit est que nos chaînes télé montrent un certain empressement à acquérir ces séries dont vous pouvez comprendre l’intrigue en regardant un seul épisode après en avoir manqué des dizaines. Et les responsables ne semblent pas prendre en considération l’impact de la diffusion de telles séries télévisées au sein d’une société qui dispose de valeurs bien établies et d’une culture enracinée, de même que je pense qu’il serait difficile aux responsables de nos médias publics de saisir l’importance de cela. Aussi, ne perdons pas davantage de temps encore…

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *