Des membres d’un réseau de narcotrafiquants évoluant dans plusieurs villes marocaines avaient des accointances avec des éléments des services de sécurité

Des membres d’un réseau de narcotrafiquants, évoluant dans plusieurs villes du Royaume, avaient des accointances avec des éléments des Services de Sécurité, indique jeudi le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

« Dans le cadre de l’enquête diligentée sur un réseau de narcotrafiquants évoluant dans plusieurs villes du Royaume, les investigations menées par les Services de la Gendarmerie Royale ont permis d’établir que des membres de ce réseau de trafic de drogue avaient des accointances avec des éléments des Services de Sécurité », souligne le communiqué.

« Lesdits éléments assuraient une sorte de protection aux membres de ce réseau qui s’activaient dans le trafic de drogue et des filières connexes de migration clandestine », ajoute la même source, précisant que la plupart de ces trafiquants font l’objet de plusieurs avis de recherches pour association de malfaiteurs et trafic international de stupéfiants.

Les personnes impliquées dans cette affaire seront présentées devant la justice à l’issue de l’enquête menée sous la supervision du Parquet.

Mots Clefs:
justice

À propos said boulif

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *