Des Anonymous arabes menacent les autorités Marocaines et Tunisiennes

Des Anonymous arabes menacent les autorités Marocaines et Tunisiennes

Dans un discours fortement puisé dans le référentiel des groupes islamistes, proches d’Al Qaida, des pirates informatiques arabes, anticipant toute réaction hostile des autorités tunisiennes et marocaines à leur égard, menacent de s’en prendre à ces deux pays au même titre qu’Israël.

Un groupe des hackers arabes menacent ouvertement les gouvernements tunisien et marocain. Dans un enregistrement vidéo, d’environ une minute et 24 secondes, un membre d’Anonymous lit un texte en arabe dans lequel il met en garde les autorités de ces pays contre toute tentative visant à empêcher les pirates informatiques de poursuivre leurs attaques contre les sites israéliens, une campagne initiée le dimanche 7 avril avec la participation de plusieurs hackers originaires de ces deux Etats, en stoppant définitivement l’accès à internet. « Ils seront traités sur le même pied d’égalité que l’entité sioniste », avertit le message. Et de conclure par donner l’heure exacte de la nouvelle offensive : « 20 heures » de ce lundi.

http://youtu.be/APBbJkBKD_8

Pourquoi des mises en garde contre Rabat et Tunis ?

Cet avertissement des Anonymus arabes contre deux gouvernements maghrébins, pourtant dirigés par deux formations islamistes, pourrait être la riposte à de rumeurs propagées comme une trainée de poudre sur les réseaux sociaux, sur l’arrestation d’un tunisien et d’un marocain, probablement originaire de Fès, ayant pris part aux attaques contre la toile israélienne. En Tunisie, l’exécutif dominé par le parti islamiste Ennahda a vite démentie cette allégation par une déclaration à la presse lue par le porte-parole du ministère de l’Intérieur. Au Maroc, en revanche, c’est le silence total.

Par ailleurs, la vidéo attribuée à Anonymous arabes ne fait aucune mention de la Libye. Fait surprenant, sachant que des rumeurs ont parlé de l’interpellation d’un jeune libyen supposé prendre d’assaut des sites israéliens. Hier, la chaine qatarie Al Jazeera a largement commenté ces attaques avec en prime un entretien d’un présumé membre d’Anonymous .

Mots Clefs:
Maroc

À propos Mouna Naciri

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *