Démantèlement d’une cellule terroriste dans le sud de l’Algérie

0 commentaires, 14/01/2015, Par , Dans Flash

Le ministère algérien de la Défense a annoncé, mercredi, le démantèlement dans le sud du pays d’une cellule terroriste, composée de 12 membres, qui s’apprêtait à « commettre des actes terroristes » en Algérie.

Cette cellule « s’apprêtait à commettre des actes terroristes dans le pays avec la complicité d’autres groupes terroristes s’activant hors frontières sud du pays », indique le ministre dans un communiqué.

« Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce à la vigilance et le professionnalisme des éléments de l’ANP, des détachements relevant des secteurs opérationnels de Ghardaïa, de Laghouat et d’In Amenas (4è région militaire), en coordination avec les services de sécurité de la région, ont mis hors d’état de nuire, durant la première quinzaine du mois de janvier 2015 une cellule terroriste composée de 12 criminels », précise le ministère.

Depuis quelque temps, le sud-est de l’Algérie est sous les feux de la rampe, avec des annonces quasi-quotidiennes de l’élimination ou l’arrestation de « contrebandiers » de nationalités algérienne et étrangère.

En septembre dernier, le président Abdelaziz Bouteflika avait présidé une réunion sur la situation sécuritaire aux frontières méridionales et orientales, qui représentent un véritable défi avec la prolifération des groupes extrémistes en Libye, au Mali et en Tunisie.

D’après les experts, cette région reste exposée à la menace des groupes proches d’Aqmi dans le Nord du Mali, aux prémices de l’activation d’une branche de l’EI dans le grand sud libyen, en plus d’une activité de contrebande florissante avec les pays du Sahel, principalement le Mali.

Plus de 100 « terroristes », qualificatif officiel donné aux combattants islamistes, ont été abattus durant l’année 2014 en Algérie, selon un décompte établi à partir des bilans fournis par le ministère de la Défense algérien.

Mots Clefs:
Algérie

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *