Démantèlement dans la province de Nador de deux cellules imprégnées de l’idéologie extrémiste

Démantèlement dans la province de Nador de deux cellules imprégnées de l’idéologie extrémiste

La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) a procédé au démantèlement de deux cellules dont les membres, imprégnés de l’idéologie extrémiste, s’activent au niveau de Zghenghen, Beni Boughafer, Selouane, Ferkhana et Beni Chiguer, dans la province de Nador.

« Sur la base d’investigations menées par la Direction générale de la surveillance du territoire national, la BNPJ a procédé au démantèlement de deux cellules imprégnées de l’idéologie extrémiste, dont les membres s’activaient à Zghenghen, Beni Boughafer, Selouane, Ferkhana et Beni Chiguer, au niveau de la province de Nador, sous le nom « Al Mouahidine » et « Attaouhid », indique dimanche un communiqué du ministère de l’Intérieur.

Les membres de cette cellule ont effectué une série de vols au nom de ce qu’on appelle « l’istihlal » (légitimation du jihad contre la société, accusée d’apostasie), et étaient en contact avec des radicaux opérant dans le nord du Mali pour le compte d’un réseau spécialisé dans l’endoctrinement et l’envoi de bénévoles pour combattre dans la région du Sahel, lequel réseau avait été démantelé en novembre 2012″, précise le communiqué.

Et d’ajouter que les deux cellules, qui comptent parmi leurs membres deux anciens détenus dans le cadre de la loi anti-terroriste, ont également tissé des liens avec des milieux extrémistes en dehors du territoire national.

L’arrestation des membres présumés des deux cellules s’est déroulée sous la supervision du Parquet général compétent. Ils seront déférés devant la justice une fois leur interrogatoire terminé, selon la même source .

Mots Clefs:
justiceNador

À propos Abdellah Miloudy

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *