Démantèlement à Casablanca d’un réseau international de prostitution via internet

Démantèlement à Casablanca d’un réseau international de prostitution via internet

Les éléments des polices judiciaires et préfectorale d’Anfa ont démantelé un réseau de prostitution à l’échelle internationale via Internet, apprend-on mardi de source policière.

Après de minutieuses investigations et surveillances, la police a collecté d’amples informations sur les agissements à l’intérieur de l’appartement supposé abriter un centre d’appel, au quartier Maarif, avant d’y effectuer une descente pour démanteler ce réseau.

Dans ce local, composé de sept chambres équipées chacune d’un ordinateur avec webcam, téléphone fixe, climatiseur et canapé, mais aussi de posters de villes européennes, les enquêteurs ont arrêté six « vendeuses de charmes » légèrement vêtues et dans des positions obscènes.

La gérante du pseudo-centre d’appel a été également interpellée par les policiers qui ont procédé, lors de la perquisition, à la saisie de toute la logistique utilisée dans cette activité, dont six ordinateurs avec unités centrales, webcams, laptop, des sous-vêtements, des photocopies de pièces d’identité de jeunes filles et un manuel d’utilisation détaillant le mode de connexion avec les clients.

Les équipement informatiques confisqués ont été transférés au laboratoire de la police scientifique pour les besoins de l’enquête, a ajouté la même source.

Les sept mises en cause ont été déférées, en début de semaine, à la justice notamment pour constitution de réseau international de pornographie, diffusion de scènes pornographiques sur les chaînes satellitaires internationales et le Web, racolage, aménagement d’un local pour prostitution, atteinte aux bonnes mÂœurs et complicité.

Mots Clefs:
Casablanca

À propos Mouna Naciri

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *