Décès du résistant Abdesalam Boukhari

0 commentaires, 27/08/2014, Par , Dans Flash

Le Haut-commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération (HCAR) a annoncé le décès du résistant Abdesalam Boukhari, mardi à Fès.

Né en 1932, Abdesalam Boukhari était une figure de proue de la résistance et de l’armée de libération et avait participé à la plupart des batailles de l’armée de libération pour le recouvrement de l’indépendance du pays, indique mercredi un communiqué du HCAR, soulignant que le défunt avait rejoint l’armée de libération dans le Nord sous le commandement de feu Mohamed Dahous, où il s’était entrainé au maniement des armes et avait pris part à plusieurs opérations et attaques contre les forces de colonisation françaises.

Le défunt avait rejoint, par la suite, les villes de Chefchaouen et Tétouan où il avait intégré une unité chargée d’assurer la garde du centre de Jnane Rhouni, relève la même source.

Le Haut-Commissariat a rendu un hommage appuyé au défunt pour son sens élevé de dévouement et son abnégation dans la défense des valeurs sacrées du Royaume, indiquant que feu Abdesalam Boukhari, un exemple du nationaliste patriote et du résistant courageux, avait intégré à l’aube de l’Indépendance les rangs des Forces Armées Royales (FAR).

Durant toute sa vie, le défunt avait su incarner, jusqu’à son départ en retraite en 1981, les valeurs du patriote au service des nobles idéaux, mobilisé pour la défense des valeurs sacrées et des constantes nationales.

Mots Clefs:
Maroc

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *