Décès à Fès du grand maitre de l’art du Malhoun, Haj Mohamed Bouzoubaâ

0 commentaires, 21/01/2015, Par , Dans Flash

Le grand maitre de l’art du Malhoun, Haj Mohamed Bouzoubaâ, est décédé mercredi à Fès des suites d’une longue maladie, a-t-on appris auprès de ses proches.

Haj Bouzoubaâ a rendu l’âme tôt mercredi à l’âge de 75 ans, a déclaré à la MAP son fils ainé Mohamed Bouzoubaâ.

Le défunt sera inhumé ce mercredi après la prière d’Al Asr au cimetière Lakbab à Fès.

Feu Bouzoubaâ, dont l’état de santé s’est détérioré depuis l’année dernière, avait déjà été victime d’une attaque cérébrale qui a nécessité son admission au Centre hospitalier universitaire de Fès.

Né le 20 août 1939, feu Haj Bouzoubaâ, est une grande figure de l’art du Malhoun au Maroc.

Illustre représentant de cet art musical authentique, Haj Mohamed Bouzoubaâ a enrichi le répertoire de la radio de Fès avec plus de 170 chansons et kassaides.

Il exerça également comme maître de musique au Conservatoire de musique de Fès.

Mots Clefs:
Maroc

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *