Décès à Casablanca d’un diplômés qui s’étaient immolés par le feu

Décès à Casablanca d’un diplômés qui s’étaient immolés par le feu

Un des deux diplomés chomeurs qui s’étaient immolés par le feu mercredi dernier dans une annexe du ministère de l’éducation nationale à Rabat

, est décédé mardi au CHU Ibn Rochd de Casablanca, apprend-on de source hospitalière.Brûlé au troisième degré et sur plus de 50 pc du corps, il est décédé mardi vers 06h30, selon la même source.

L’état de santé du second diplomé chomeur, également hospitalisé au CHU et brûlé au visage et aux mains sur près de 15 pc du corps, est bien, a-t-on ajouté de même source.

Abdelouahab Zaidoun est décédé des suites de ses brûlures mardi matin, a indiqué de son coté à la MAP Abdallah Kacim de la « coordination du procès verbal de juillet 2011 ».

Le groupe de diplomés chomeurs, qui se dit exclu de l’opération d’embauche directe dans la fonction publique ayant fait suite au PV de juillet 2011 conclu avec le précédent gouvernement, occupe depuis plusieurs jours la terrasse de l’annexe du ministère. Ses membres avaient menacé de s’immoler par le feu s’ils ne sont pas recrutés immédiatement dans la fonction publique.

Deux des trois diplomés chomeurs s’étaient immolés par le feu, mercredi dernier, et avaient été transférés au centre hospitalier de Casablanca dont l’un dans un état critique.

Mots Clefs:
CasablancaMaroc

À propos Abdellah Miloudy

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *