Début des législatives en Egypte pour renforcer la mainmise de Sissi

Début des législatives en Egypte pour renforcer la mainmise de Sissi
0 commentaires, 19/10/2015, Par , Dans Couverture, Monde

Les Egyptiens ont commencé dimanche à voter pour élire un Parlement qui va renforcer la mainmise du président Abdel Fattah al-Sissi sur le pays en l’absence de toute opposition, violemment réprimée depuis qu’il a destitué son prédécesseur islamiste Mohamed Morsi en 2013.

Le seul enjeu de ce scrutin joué d’avance et qui s’étale sur un mois et demi sera la participation, selon les experts: elle permettra de savoir si le quasi-culte de la personnalité dont jouit l’ex-chef de l’armée depuis qu’il a mis une fin brutale à l’éphémère pouvoir civil des Frères musulmans de M. Morsi, s’effrite ou non dans un pays dont l’économie est en déliquescence.

« Ce sera le Parlement du président », estime sans ambages Hazem Hosny, professeur de Sciences politiques à l’université du Caire. « Une chambre d’enregistrement », renchérissent unanimes politologues et diplomates interrogés par l’AFP.

Car après avoir destitué M. Morsi le 3 juillet 2013, le pouvoir de M. Sissi a tué plus de 1.400 manifestants islamistes réclamant le retour de leur président, le premier élu démocratiquement en Egypte, et emprisonné plus de 15.000 partisans des Frères musulmans. Des centaines, à l’instar de M. Morsi, ont été condamnés à mort dans des procès de masse expéditifs dénoncés par l’ONU.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *