Un dealeur soutire 200.000 euros de la police néerlandais

Un dealeur soutire 200.000 euros de la police néerlandais

La police néerlandaise aurait perdu la cagnotte de plus de 200.000 euros dont elle voulait se servir comme appât pour arrêter une bande de trafiquants de drogue lors d’une opération sous couverture.

+La bourde+ policière s’est produite depuis des mois et a été gardée au secret, selon le quotidien De Telegraaf.

L’argent qui a été mis à disposition de la police par le ministère de la justice pour un pseudo achat de près de 300.000 pilules ecstasy, s’est envolé après l’arrestation de certains des dealers, croit savoir le quotidien.

L’opération s’est déroulée dans un hôtel de la ville d’Apeldoorn et a impliqué deux détectives portugais qui ont joué le rôle des acheteurs, selon la même source.

Munie d’un émetteur, la mallette qui contenait l’argent a été retrouvée dans la région de Twello peu après l’opération.

Les autorités néerlandaises mènent ces derniers mois une guerre sans merci contre les trafiquants de drogues illicites.

Plusieurs bandes et laboratoires de production de ces drogues ont été démantelés dernièrement.

À propos François Deville

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *