Daech : Arrestation de 2 personnes, dont une ressortissante française

Daech : Arrestation de 2 personnes, dont une ressortissante française

Deux personnes, dont une ressortissante française, ont été arrêtées jeudi à Safi (centre-ouest) alors qu’elles planifiaient un « acte terroriste » au nom du groupe jihadiste Daech, a annoncé le ministère marocain de l’Intérieur.

Ayant « fui la France », cette « ressortissante française d’origine marocaine », identifiée par ses initiales (S.H.), et un Marocain (Y.C.), qui « résidait auparavant dans un pays européen », ont été interpellés dans cette ville de la côte Atlantique alors qu’ils « s’apprêtaient à rejoindre les rangs de Daech en Syrie et en Irak », selon la même source.

Ils se préparaient par ailleurs « à commettre un acte terroriste que ce soit au Maroc ou à l’étranger » au nom du groupe jihadiste, ajoute le texte.

Quelque 1.500 ressortissants marocains combattent au sein d’organisations jihadistes telles que Daech, ce qui fait du royaume un des principaux pays touchés, au même titre que la France.

Rabat ne cache pas son inquiétude face au phénomène, et a annoncé le démantèlement de multiples cellules au cours des derniers mois.

Le royaume a en outre inauguré en mars une nouvelle structure dans le cadre de la lutte antiterroriste, le « Bureau central d’investigations judiciaires » (BCIJ), qualifié de « FBI marocain » par la presse.

Un nouveau dispositif de sécurité, nommé « vigilance », avait déjà été inauguré l’an dernier tandis que la législation a été renforcée.

Depuis, des dizaines de peines de prison ferme ont été prononcées dans le cadre « d’affaires de terrorisme ».

Mots Clefs:
DaechMarocSafi

À propos Ahmed Belaarej

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *