Création en France du « Réseau Santé des Marocains du Monde »

Un « Réseau Santé des Marocains du monde » (RSMM), visant à valoriser les compétences médicales issues de l’immigration marocaine de par le monde et leur apport à leur pays d’origine, vient de voir le jour en France, a-t-on appris auprès de ses initiateurs.

Créée suite aux recommandations de plus de 200 compétences médicales marocaines du monde réunies à Paris le 25 juin 2011, cette structure associative indépendante regroupe plusieurs dizaines de professionnels de la santé marocains (médecins, chercheurs, pharmaciens, biologistes, bio ingénieurs, kinésithérapeutes et gestionnaires de la santé, ) exerçant dans plusieurs pays.

Parmi les objectifs du réseau figure le transfert de technologie médicale, l’organisation de missions de solidarité et la participation à la formation du personnel de la santé au Maroc. Le réseau permettra aussi de valoriser les compétences et les associations médicales des MRE.

« La création du réseau est une attente forte des collègues marocains installés à l’étranger. Cette force invisible (plusieurs milliers) souhaite se structurer pour participer au développement du système de santé au Maroc. J’appelle tous les collègues qui se reconnaissent dans cette philosophie à nous rejoindre », a déclaré Aziz Amar, président du réseau.

Pour Abdelilah El Hairy, vice-président du réseau, le RSMM s’inscrit dans une puissante volonté de changement vers une large politique de santé délocalisée (villages enclavés), des échanges d’expertises interdisciplinaires, le renforcement des liens avec les pays d’accueil et le soutien aux universités marocaines moteurs du changement par la recherche, ainsi que l’organisation de forums thématiques (prévention, éducation, sensibilisation, respect de l’environnement).

La création de ce réseau de santé confirme bien « la volonté des élites marocaines expatriées au développement du système de santé et de la recherche au Maroc, avec une implication transparente, responsable et durable. Des objectifs clairs permettraient, à terme, l’émergence d’une vraie stratégie de mobilisation des compétences marocaines de l’étranger », souligné, de son coté, Abdelhadi Zahouani, Secrétaire général.

La promotion de la santé passe obligatoirement par la prévention et le dépistage des fléaux sociaux nationaux de santé publique, relève, pour sa part, Khalid Djeriri, chargé de la prévention et des questions liées aux politiques de la santé.

Ce réseau sera l’occasion de fédérer toutes les compétences médicales marocaines à l’étranger pour contribuer au développement humain et pérenniser l’offre sanitaire nomade pour les personnes démunies du Maroc rural.

L’ingénierie pour le développement humain sera un axe de recherche qui pourra créer une synergie de toutes les compétences de nos compatriotes marocains à l’étranger, explique Hassan Zahouani, Chargé de la Recherche et du Transfert de Technologie au sein du réseau.

Le Conseil d’administration du RSMM compte 16 médecins, chercheurs et professionnels de santé exerçant en France, au Canada, aux Etats-Unis et en Espagne. Près de 80 compétences de par le monde ont d’ores et déjà rejoint le réseau.

À propos François Deville

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *