Coupe du Trône 2011-2012: AS FAR-Raja Casablanca le choc des titans

Coupe du Trône 2011-2012: AS FAR-Raja Casablanca le choc des titans
0 commentaires, 16/11/2012, Par , Dans Sport

Les yeux seront rivés dimanche prochain (16h00) au complexe sportif Prince Moulay Abdellah à Rabat qui abritera la finale de la Coupe du Trone de football, saison 2011-2012, entre deux grands clubs du football national en l’occurrence l’AS FAR et le Raja de Casablanca, une occasion pour les Militaires de renouer avec ce titre qui leur a tourné le dos ces deux dernières années, alors que les Verts caresseront le rêve d’étoffer leur palmarès d’une 7è couronne.

Ce choc très attendu, qui sera officié par l’arbitre Rachid Boulahoujeb, drainera les foules des grands jours, non seulement de Rabat et Casablanca mais également de d’autres villes du Royaume, au regard de la popularité des deux formations et l’engouement qui accompagne la finale de cette prestigieuse compétition.

Cette fête footballistique, qui coïncidera avec la célébration du 57è anniversaire de la Fête de l’indépendance, puisera son importance de la charge historique accompagnant les finales de Coupe du Trone, mais également de la qualité des deux protagonistes, dont le palmarès riche en Coupes et titres aux niveaux national, régional et continental n’est pas à présenter.

Les FAR de Rabat, qui détiennent le record de titres en cette compétition (11 trophées), après leurs victoires en 1959, 1971, 1984, 1985, 1986, 1999, 2003, 2004, 2007, 2008 et 2009, disputeront leur 17è finale, tandis que les Verts, victorieux à 6 reprises (1974, 1977, 1982, 1996, 2002 et 2005), disputeront leur 12è finale.

Certes, les deux formations disposent des meilleurs joueurs au niveau national et qui se donneront à fond afin de refléter la belle image du football national, d’une part, et réaliser un exploit qui a depuis toujours fasciné joueurs, clubs et même arbitres, d’autre part.

Les deux hommes en charge de la barre technique des deux équipes, Rachid Taoussi (AS FAR) et M’hmaed Fakhir (Raja Casablanca) sont conscients qu’une victoire lors de ce choc des titans aura pour effet de permettre au vainqueur d’avoir un ascendant psychologique sur le vaincu dans la course pour le titre du championnat national.

Si Fakhir a soulevé ce titre avec les Verts en tant que joueur en 1974 et 1977, et entraineur en 1996, sachant qu’il l’a remporté avec l’AS FAR à trois reprises (2003, 2004, 2008), Taoussi, sera à la recherche d’une deuxième couronne, après celle de 2011 à la tête du Moghreb Fès, club avec lequel il a perdu les finales de 2008 et 2010.

Les Militaires s’étaient qualifiés pour la finale de cette prestigieuse compétition aux dépens de l’AS Salé en s’imposant en demi-finales, le 6 courant, par 4 tirs au but à 3 (temps réglementaire 1-1, prolongations 2-2), tandis que les Verts avaient évincé leur rival éternel, le Wydad de Casablanca, par 3 buts à 1 après prolongations (temps réglementaire: 1-1).

La précédente édition avait été remportée par le Moghreb de Fès au détriment du CODM Meknès (1-0).

Mots Clefs:
Casablanca

À propos Yassine Nasim

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *