Coronavirus : Le Maroc déconseille l’Arabie saoudite à certains

Coronavirus : Le Maroc déconseille l’Arabie saoudite à certains

Le Maroc a conseillé mercredi à certains ressortissants, fragiles ou souffrant de maladies chroniques, de reporter à l’an prochain leur projet de pèlerinage à La Mecque, en Arabie saoudite, premier foyer de contamination par le coronavirus MERS.

Le ministère de la Santé recommande de reporter les pèlerinages « pour cette année, en cas d’inaptitude physique, (…) particulièrement pour les personnes âgées, celles souffrant de maladies chroniques graves, atteintes de maladies immunodéficitaires, de tumeurs ainsi que les femmes enceintes et les enfants », est-il indiqué dans un communiqué.

Par ailleurs, selon ce texte cité par l’agence officielle MAP, des dépliants ont été mis à disposition des pèlerins marocains avant leur départ, afin de leur soumettre « une série de recommandations ».

Ils sont en particulier invités « à utiliser dans les lieux publics les masques de protection qui leur sont remis », ou encore à « prendre les précautions nécessaires liées aux conditions de propreté et d’hygiène publiques et personnelles ».

Le royaume a mis au point un « plan de prévention et de détection » du virus et « renforcé les dispositions pour y faire face », ajoute le communiqué, soulignant que le Maroc n’avait à ce jour enregistré aucun cas.

Pays voisin du Maroc, l’Algérie a annoncé mardi le premier décès d’un homme contaminé par le coronavirus.

Le premier foyer de la maladie se trouve en Arabie saoudite, avec près de 300 morts. Face à cette propagation, la Tunisie a également conseillé aux personnes fragiles de reporter leur visite à La Mecque, alors que l’affluence de fidèles devrait s’accentuer à l’approche du ramadan.

Le mois de jeûne musulman attire d’habitude un nombre record de pèlerins avant le rassemblement du hajj (grand pèlerinage) en octobre.

Tout musulman doit, s’il en a les moyens, effectuer le hajj, au moins une fois dans sa vie, mais il peut aussi effectuer le petit pèlerinage (omra) à n’importe quel moment.

Mots Clefs:
Maroc

À propos Siham Lazraq

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *