Conflit entre Hezbollah et Israël: deux soldats et un casque bleu tués

0 commentaires, 28/01/2015, Par , Dans Flash

Le mouvement libanais Hezbollah a mené mercredi une attaque contre l’armée israélienne dans une zone occupée à la frontière du Liban, tuant deux soldats et provoquant des bombardements de représailles sur le sud du Liban.

Un casque bleu espagnol de la Force intérimaire des Nations-Unie au Liban (Finul) a également été tué lors des violences de mercredi, ont indiqué les autorités espagnoles.

En réaction à cette attaque sur le secteur des Fermes de Chebaa occupé par Israël, près du village arabe de Ghajar, et avant l’annonce des deux morts israéliens, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a averti que l’armée était prête à agir « avec force sur tous les fronts ».

Le mouvement Résistance islamique, l’aile militaire du Hezbollah, a indiqué dans un communiqué qu' »un groupe des martyrs de Qouneitra a visé avec des roquettes un convoi militaire israélien », ajoutant que « plusieurs véhicules ont été détruits et il y a des victimes ».

L’armée israélienne a fait état de deux morts et sept blessés dans ses rangs.

En riposte, les chars et l’artillerie israéliens ont bombardé plusieurs villages dans le sud du Liban, où se trouvent des positions de l’armée libanaise et de la Finul, chargée de surveiller la frontière israélo-libanaise, selon une source de sécurité libanaise.

En attribuant l’offensive aux « martyrs de Qouneitra », le Hezbollah fait allusion au raid mené contre lui le 18 janvier dans la province de Qouneitra en Syrie, et attribué à Israël, dans lequel six de ses membres et un général iranien avaient été tués.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *